À propos du chanvre

Le chanvre industriel

Le chanvre industriel est une variété de cannabis cultivée pour sa fibre et ses graines. La production de fibre et de graines est incroyablement intéressante, c’est la raison pour laquelle on parle souvent du chanvre comme d’une “culture de rente” (cash crop). Le chanvre est une plante très robuste qui pousse très rapidement dans des conditions très diverses. La culture de chanvre à des fins industrielles a été pratiquée par de nombreuses civilisations depuis plus de 12000 ans. Le chanvre industriel était la fibre ręvée, utilisée dans la fabrication de corde, toile, papier et vętements jusqu’à ce que des textiles alternatifs et autres matières synthétiques de remplacement furent découverts. Bien que la Chine a été le plus grand producteur de chanvre au fil des ans, d’autres pays tels que l’Australie et le Canada ont regagné du terrain. Il est illégal pour quiconque de cultiver du chanvre aux États-Unis du fait que le chanvre est illégal en vertu de la loi prohibant la marijuana. Aujord’hui les huiles de chanvre, les plastiques de chanvre, les matériaux de construction en chanvre et de nombreux produits en fibre de chanvre peuvent ętre vus et achetés sur le marché. Le chanvre est vraiment une industrie incroyable avec un fort potentiel pour aider à écologiser de nombreuses industries.

Traditionnellement, la fibre de chanvre est une fibre très grossière sous sa forme brute, idéale pour de la corde mais moins bien adaptée à des vętements conçus pour ętre en contact avec la peau. Les progrès dans la reproduction des plantes et le traitement des fibres ont abouti à une fibre de chanvre beaucoup plus fine et douce pour la peau, ce qui s’avère idéal pour le tissage de vętements, tissus et corde.
Le (re)développement de l’industrie de chanvre aux États-Unis est fortement réglementé, bien que la nation voisine du Canada fait grandir commercialement le chanvre avec succès. Depuis sa légalisation au Canada, la culture du chanvre s’est envolée jusqu’à devenir une industrie d’exportation en plein essor de plusieurs millions de dollars.

Les matériaux de construction en chanvre représentent un autre secteur en pleine expansion de l’industrie du chanvre. Le Canada est maintenant un chef de file mondial du marché du chanvre dans les domaines de la nourriture et de la santé. Les produits canadiens à base de chanvre peuvent maintenant ętre trouvés dans de nombreux marchés du chanvre aux États-Unis et dans le monde entier.
En plus des apports bénéfiques des fibres, les semences de chanvre ont aussi grande valeur nutritionnelle. Et la plante peut servir à fabriquer du plastique biodégradable, certains combustibles, et une variété d’autres choses. Les aliments au chanvre, y compris, mais sans se limiter aux barres énergétiques, vinaigrette de chanvre, lait de chanvre, milk-shake aux protéine de chanvre, gélules d’huile de chanvre et protéine de chanvre en poudre sont parmi les produits naturels que l’on retrouve aujourd’hui.

Histoire du chanvre

D’un point de vue archéologique, l’utilisation du chanvre remonte à l’âge néolithique en Chine, avec des empreintes de fibre de chanvre trouvées sur des poterie de la culture yangshao datant du 5ème siècle av.J-C. Plus tard, les chinois ont utilisé le chanvre pour faire des vętements, chaussures, cordes, et le début d’une forme de papier. L’historien classique de la Grèce antique Hérodote (environ 480 av.J-C) a rapporté que les habitants de scythia avaient l’habitude d’inhaler les vapeurs de fumée de graines de chanvre, autant comme rituel que pour leur propre loisir.

L’experte en textile Elizabeth Wayland Barber résume ainsi les preuves historiques que le cannabis sativa, “a poussé et était connu au néolithique dans l’ensemble des latitudes boréales, depuis l’Europe (Allemagne, Suisse, Autriche, Roumanie, Ukraine) à l’Asie de l’est (Tibet et Chine), mais, l’utilisation textile du cannabis sativa ne fera surface de façon certaine à l’ouest que relativement tard, à savoir l’âge de fer. Je suspecte fortement, cependant, que ce qui a catapulté le chanvre vers une gloire soudaine en tant que cultigène et causé sa propagation rapide vers l’ouest au cours du premier millénaire avant Jésus-Christ a été la diffusion de l’habitude de fumer la plante à partir de quelque part dans le sud de l’Asie centrale, où la variété stupéfiante de la plante trouve son origine. Les preuves linguistiques confortent cette théorie, s’appuyant autant sur le temps et la direction pris par leur diffusion que sur ses causes.”

Les Juifs vivant dans la Palestine du 2ème siècle étaient familier avec la culture du chanvre, comme en témoigne une référence à celui-ci dans le Mishna (kilaďm 2: 5) comme une variété de plantes, avec l’arum, qui prend parfois jusqu’ŕ trois ans pour croître à partir d’un semis. À la fin du moyen-âge en Allemagne et en Italie, le chanvre agrémentait certains plats cuisinés, comme garniture de tartes et de tourtes, ou bouilli dans une soupe. Plus tard en Europe, le chanvre a été principalement cultivé pour ses fibres, et a servi de cordes sur de nombreux navires, y compris ceux de Christophe Colomb. L’utilisation du chanvre comme tissus était située en grande partie à la campagne, avec une meilleure qualité de textiles disponible dans les villes.

Les espagnols apportèrent le chanvre dans le nouveau monde et le cultivèrent au Chili à partir de 1545. Cependant, en mai 1607, le “hempe” a été parmi les cultures observèes par Gabriel Archer dans le principal village la tribu autochtone des Powhatan, où se situe aujourd’hui la ville de Richmond en Virginie. De plus, en 1613, Samuell Argall a rapporté qu’un chanvre sauvage “meilleur que celui d’Angleterre” poussait le long des rives du haut Potomac. Dès 1619, la première chambre des bourgeois de Virginie adopta une loi obligeant tous les planteurs de Virginie à semer “à la fois du chanvre anglais et indien” sur leur plantations. Les puritains sont avant tout connus pour avoir cultivé du chanvre en nouvelle-Angleterre en 1645.

Production autorisée de “marihuana” aux États-Unis.

Aux États-Unis, la culture du chanvre est interdite par la loi, mais au cours de la seconde guerre mondiale des agriculteurs ont été encouragés à cultiver le chanvre pour les cordages, pour remplacer le chanvre de Manille originaire de zones désormais contrôlées par les japonais. Le gouvernement américain a produit un film expliquant les usages du chanvre, appelé Hemp for Victory (du chanvre pour la victoire). En 1937, la loi sur la taxation de la marihuana a été adoptée aux États-Unis. Celle-ci consistait à prélever une amende auprés de toute personne impliquée dans le commerce de cannabis, chanvre, ou marijuana. Cette loi fut jugée inconstitutionnelle par la Cour supręme dans un verdict unanime prononcé lors du procès “Leary v. United States”, et fut finalement remplacée par la loi sur les substances contrôlées de 1970.

le chanvre a été largement utilisé par les États-Unis au cours de la seconde guerre mondiale. Uniformes, toile, et corde ont été parmi les principaux textiles créés à partir de la plante de chanvre à cette époque. Beaucoup du chanvre utilisé a été cultivées dans le Kentucky et le Midwest. Historiquement, la production de chanvre a constitué une part importante de l’économie d’avant-guerre au Kentucky. Avant la guerre de sécession, de nombreux esclaves travaillaient dans des plantations produisant du chanvre.

Au cours de la seconde guerre mondiale, les États-Unis ont produit un court-métrage en 1942, Hemp for Victory (du chanvre pour la victoire), faisant la promotion du chanvre en tant que culture nécessaire pour gagner la guerre. Vers le début du XXe siècle, l’avènement de la machine à vapeur et du moteur diesel mit un terme au règne du bateau à voile. La production de fer et d’acier pour façonner les câble et les coques des navires fit disparaître encore plus l’utilisation des fibres naturelles dans la Marine. Mais le chanvre américain avait depuis longtemps perdu les faveur de l’industrie navale qui lui préférait le chanvre de Manille.

Adapté à partir de: www.en.wikipedia.org